Envoyer à un ami Imprimer l'article {id_article}

FILIERE SESAME : Les capacités des acteurs renforcées à Dédougou

Un atelier de réflexion sur l’organisation de la filière sésame a réuni, du 31 juillet au 1er août 2008 à Dédougou, producteurs, commerçants, transformateurs et transporteurs. La rencontre vise à contribuer au renforcement des capacités stratégiques, techniques et économiques des organisations de producteurs de sésame de la région. L’atelier a été organisé par la Chambe régionale d’agriculture de la Boucle du Mouhoun et financé par le PAFASP et le PROFIL.

La filière sésame est apparue comme la première filière porteuse de la région de la Boucle du Mouhoun. C’est du moins le résultat de la rencontre de réflexion de la Chambre régionale d’agriculture de la Boucle du Mouhoun (CRA) en septembre 2007. Si la région de la Boucle du Mouhoun se positionne au niveau national comme la première région productrice de sésame avec 65% de la production nationale, des contraintes majeures existent. Sont de celles-là la très faible organisation des acteurs de la filière, le faible appui aux acteurs de la filière ; la non- maîtrise du circuit de commercialisation par les organisations de producteurs de sésame ; l’absence d’un cadre de concertation entre les différents acteurs de la filière et l’absence de système d’information sur le marché de sésame. L’espoir et l’engouement que suscite la filière au niveau des producteurs de la région méritent d’être soutenus par des actions visant à inverser positivement les tendances et à dynamiser la filière. D’où la tenue de l’atelier de réflexion sur l’organisation de la filière sésame au cours duquel producteurs, commerçants, transformateurs et transporteurs ont pu appréhender tous les contours de l’organisation de cette filière extrêmement porteuse pour la région. Au terme des échanges, les participants ont pu, non seulement, être informés sur le programme quinquennal d’appui aux acteurs directs de la filière que sont les organisations de producteurs de sésame, mais aussi identifier des partenaires qui se sont engagés à les soutenir. Aussi, ces échanges ont permis d’harmoniser les approches sur l’organisation de la filière et d’adopter un programme concerté d’appui à la filière sésame. Selon Karim Traoré, président de la CRA, sa structure œuvre dans l’amélioration qualitative et quantitative des productions agricoles dans la région. C’est pourquoi, dit-il, « la CRA ne s’arrêtera pas en si bon chemin au regard des réalités en matière d’organisation des producteurs de la région. D’autres filières feront également l’objet d’attention particulière de la part de la structure de représentation des producteurs de la Boucle du Mouhoun ». Le haut- commissaire de la province du Mouhoun, qui a présidé la cérémonie d’ouverture, a félicité les initiateurs de l’atelier qui, en plus du soutien à l’action gouvernementale, inscrivent la région de la Boucle du Mouhoun dans le leadership des productions agricoles.

Serge COULIBALY/ http://www.lepays.bf/quotidien/mouhoun2.php?codeart=16688&numj=4174

Répondre à cet article
 
Propulsé par SPIP 2.1.26 | Squelette basé sur sandnyko | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © Faso DEV 2007 - 2017