Envoyer à un ami Imprimer l'article {id_article}

Foire commerciale de la CEDEAO : Les TICS au rendez-vous !

Du 07 au 16 mars 2008, l’équipe Faso initiatives et Burkina-NTIC, représentée par l’association Yam-Pukri, a animé un stand à la 5e foire commerciale de la CEDEAO. Organisée sur le site du Salon International de l’artisanat de Ouagadougou (SIAO), cette édition avait pour thème « Consolidation du commerce intracommunautaire à travers les technologies de l’information et de la communication ». Cette foire a, une fois de plus, permis à l’équipe de faire connaître ses prestations qui visent la vulgarisation de l’usage des nouvelles technologies de l’information et de la communication.

« Consolidation du commerce intracommunautaire à travers les technologies de l’information et de la communication », ce thème évocateur vient nous rappeler, si besoin était encore, le rôle majeur des TICS dans l’essor des entreprises. Ceci pouvait se traduire dans le discours d’ouverture du ministre burkinabé en charge du commerce lorsqu’il dit : « Dans des économies essentiellement agricoles, comme c’est le cas dans la plupart des États de la sous-région, la productivité dépend de la flexibilité et de l’efficacité des marchés. Et c’est dans ce sens que les TICS peuvent offrir d’immenses possibilités aux entrepreneurs pour l’accès aux marchés […] ».

Ce sont au total 112 entreprises de la sous-région et 42 entreprises burkinabés qui ont exposé leur savoir-faire. Les articles étaient de natures diverses : objets d’art, cosmétique, meubles, porcelaine, vêtements, produits agroalimentaires et même de la haute technologie venus de Taiwan. En effet, afin de donner plus de goût et de coloration à la présente foire, le Burkina Faso a invité Taiwan à y prendre part. Et comme pour coller avec le thème de la foire, les Taiwanais ont débarqué avec la solution : du matériel informatique !

Au stand de Yam-Pukri, il était question de services d’information, de sensibilisation sur les avantages des TICS dans la promotion du commerce intracommunautaire au sein de l’espace CEDEAO. Pour ce faire, les animateurs du stand ont constamment apporté des renseignements aux nombreux visiteurs, sur les technologies de l’information et de la communication. Des films documentaires d’expériences réussies d’usage des TICS chez certains partenaires ont été également présentés. Des dépliants et des bulletins ont été distribués aux différents usagers afin de faciliter leurs connaissances de l’association. C’est sans surprise que Yam Pukri a reçu les félicitations et encouragements des organisateurs pour le travail de longue haleine qu’elle mène.

La Coopérative agricole de Kénédougou, représentée par M. Konaté Souleymane, a été impressionnée par l’expérience d’utilisation des TICS, que fait l’association Songtaaba, dans la vente de ses produits via Internet. Il se charge de soumettre cette nouvelle dynamique à ses partenaires techniques et financiers afin que la coopérative puisse avoir, dans les plus brefs délais, son site web.

Par ailleurs, le portail sur le développement au Burkina a été vulgarisé et des contacts ont été noués, dans le cadre d’une future collaboration pour l’échange d’information sur ce sujet.

Pour M. Tovignan Silvere, représentant de l’Organic Exchange-Afrique, une ONG internationale intervenant dans le domaine du coton biologique équitable, l’idée de ce portail fédérateur est une bonne initiative qui permettra de capitaliser les énergies afin de créer une synergie des actions de développement. Il se déclare être particulièrement intéressé, car sa structure possède une base de données qu’elle souhaite partager au monde du développement.

Au moment où, les rideaux se sont fermés sur la 5e foire de la CEDEAO, Burkina-NTIC et le projet de site portail sur le développement au Burkina peuvent se réjouir d’avoir accrue leur notoriété, à travers la visibilité que cette édition vient de lui accorder.

Mme Guigma Karidja &

Dieudonné Lankoandé

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé par SPIP 2.1.26 | Squelette basé sur sandnyko | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © Faso DEV 2007 - 2017