Envoyer à un ami Imprimer l'article {id_article}

La valorisation des résultats de la recherche et de l’innovation bientôt une réalité au Burkina

Grâce à l’appui du Centre canadien pour la recherche et le développement international (CRDI), les résultats de la recherches et de l’innovation du Burkina devront désormais être connus, valorisés et vulgarisés afin de booster le développement.

Placé sous la tutelle du Ministère de l’enseignement Secondaire, Supérieur et de la Recherche Scientifique (MESSRS) et exécuté par le Forum de la Recherche Scientifique et des Innovations Technologiques (FRSIT), le projet “Valorisation des résultats de recherche et des innovations au Burkina Faso” vise à appuyer les efforts du pays pour lever ces contraintes et saisir les opportunités pour valoriser et utiliser les multiples inventions et innovations à des fins de développement.

Ce programme de 5 ans compte mettre en place un mécanisme durable de la valorisation des résultats de recherches et de l’innovation (RRI) et à créer un environnement favorable à la valorisation .

C’est pour ne pas laisser un maillon de la chaîne au bord de la rive, que les promoteurs ont invité les différents acteurs à passer en revu les premiers produits du projet.

En effet, le projet, en six mois de mise en œuvre, a fait une étude sur l’état des lieux de la recherche , réalisé un plan de communication pour la valorisation des RRI, une stratégie de prise en compte de l’aspect genre dans la mise en œuvre du projet, et un plan de suivi évaluation du projet.

Ce sont ces quatre documents que les participants à l’atelier national du 12 au 14 février 2009 à Ouagadougou, sous le thème “Valorisation des résultats de recherche et des innovations au Burkina Faso” ont analysé.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le ministre en charge de la Recherche scientifique, Joseph Paré, a notifié que ce projet prend corps dans un contexte favorable. En raison de la diversité des résultats sur le terrain et de la volonté politique qui veut désormais s’adosser à la recherche pour impulser le progrès. Il s’est réjoui du fait que plusieurs compétences issues de départements ministériels et institutionnels divers se mettent ensemble au chevet de la vulgarisation des résultats de la recherche.

Ces 72 heures furent donc, une occasion pour la communauté scientifique, les innovateurs, les chercheurs, les communicateurs et représentant d’institutions de financement de tenter de trouver une stratégie pour mieux vulgariser les résultats de la recherche et des innovations à travers l’analyse des documents produits par des consultants.

C’est en groupe de travail que les uns et les autres ont apporter leurs contributions aux différents maillons du projet. Après deux jours d’intenses réflexions et de débats fort enrichissants, les participants se sont retrouvés en plénière pour la présentations des conclusions de chaque groupe.

On peut noter, que tous les quatre documents, ont reçu des aménagements et c’est sous réserve de la prise en compte de ces données, que les participants, ont adopté les différents documents par acclamation.

Il faut notifier également que le projet vise à utiliser à fond le potentiel des Technologies de l’information et de la communication. Le Pr Philippe Sankara directeur du FRSIT et coordonnateur du projet à d’ailleurs notifié que le projet a été doté de matériel informatique ainsi que d’un site web :www.frsit.net. Ce portail va servir de tribune où seront logés les résultats de la recherche et une base de données sur les chercheurs, innovateurs et inventeurs du Burkina.

Notant que la recherche scientifique ne sera porteuse de développement que dans la mesure où les résultats sont convertis en produits de consommation pour les décideurs et les populations, le président du comité de pilotage, Dr Robert Foro, a salué l’avènement du présent projet signé entre le CRDI et le gouvernement en février 2007.

Roukiattou Ouédraogo faso-dev.net

Visionnez également un film sur le génie de quelques inventeurs burkinabé qui ont pris part au FRSIT 2008

Cliquez sur ce lien

Le forum sur la recherche scientifique et technologique permet aux chercheurs et innovateurs du Burkina de présenter leurs initiatives. reportages au Salon de présentation des inventions.

Pour plus d’information visiter le site du FRSIT www.frsit.net

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé par SPIP 2.1.26 | Squelette basé sur sandnyko | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © Faso DEV 2007 - 2017