Envoyer à un ami Imprimer l'article {id_article}

Transports

Routier

Pays sans façade maritime, le Burkina Faso est relié aux capitales des pays voisins par des voies bitumées. Il dispose de plus 2500 km de voies bitumées sur total de plus de 15 000 km de route. Les principales villes du pays sont reliées à la capitale politique par des voies bitumées. Plusieurs compagnies de transport en commun relient les différentes villes du pays. Il s’agit entre autre de la compagnie STMB, TVC, Liza Transport International, SOGEBAF, Rakieta, STAF… La Société de Transport en Commun de Ouagadougou (SOTRACO) assure le transport urbain à Ouagadougou. En plus, plusieurs taxis relevant de société ou d’initiative individuelle jouent un rôle important dans le transport urbain.

Aérien

Le Burkina Faso dispose de deux aéroports internationaux. Il s’agit de ceux de Bobo Dioulasso et de Ouagadougou. Toutes les autres provinces sont dotées chacune d’aérodrome. L’aéroport international de Ouagadougou est le principal du pays et accueille pratiquement tous les vols à destination du pays. Des vols réguliers en direction de Paris, Alger et des capitales de la sous région (Abidjan, Bamako, Lomé, Cotonou et Accra). Le nombre de vols annuels en départ de Ouagadougou est d’environ 1500. Plusieurs compagnies de transport aérien desservent le Burkina parmi lesquels Air France, Air Burkina, Compagnie Aérienne du Mali (CAM), Ghana Airways, Air Ivoire.

Le chemin de fer

Un chemin de fer relie Ouagadougou - Abidjan. Il est géré par la société SITARAIl, la ligne traverse plusieurs grandes villes du pays dont Bobo Dioulasso la deuxième grande ville, Banfora, Koudougou... Long de 517 km, il assure l’essentiel du transport de marchandises entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso.

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé par SPIP 2.1.26 | Squelette basé sur sandnyko | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © Faso DEV 2007 - 2017