Envoyer à un ami Imprimer l'article {id_article}

Une formation sur les blogs à Dédougou !

Yam Pukri, cette association pionnière dans le domaine des TIC au Burkina Faso, continue son travail de sensibilisation, de formation sur les TIC. En effet, vendredi le 29 février dernier, le Centre de lecture et d’animation culturelle de Dédougou a été le cadre d’une formation sur les blogs, organisée par Yam Pukri. Les participants étaient des élèves et des professionnels venus découvrir, pour la plupart, le monde blogosphère.

JPEG - 31.8 ko
Une vue des participants à la formation

À titre d’introduction, une séance de discussion sur les blogs a eu lieu, pour permettre une meilleure compréhension de leurs utilités pour les populations. Ainsi, les animateurs de la formation ont mis l’accent sur l’importance des blogs comme moyen de prendre et de donner la parole sur Internet. Seulement, il s’est avéré que la plupart des participants n’avaient jamais eu vent de leur existence et ceux qui les connaissaient, n’avaient jamais essayé d’en créer. De plus, ils ne maîtrisaient ni les enjeux, ni l’importance qu’un blog peut avoir.

Ladite formation a été assurée par Dieudonné LANKOANDE et Audrey Houde-Forget de Burkina-NTIC. Ensemble, ils ont permis aux participants d’appréhender le monde de la blogosphère, à travers la plateforme blog4ever. C’est ainsi que, au gré des intérêts des participants, de nouveaux blogs tels que http://www.joiedesenfants.blog4ever.com ou http://www.paysan.blog4ever.com virent le jour, avec pour ambition de montrer les forces et faiblesses de chacun et servir d’expérience à d’autres.

Les participants ont tous apprécié cette séance éducative. « Nous, nous avons eu, dans le temps, un site web sur une plateforme gratuite, mais nous n’avons jamais pu rien modifier car il a été fait par un informaticien de passage à Dédougou. A l’époque nous n’avons pas de contacts téléphoniques et maintenant que nous en avons, nous essayons de les mettre sur le site en vain. C’est pour nous donc une aubaine de pouvoir avoir un espace où nous présenter et modifier les informations à notre guise » a confié M. SIMBORO Bakary, animateur d’une association de la place aux formateurs. Il est évident que, si les participants se sont montrés très intéressés par ces nouvelles connaissances, il est maintenant essentiel pour eux de l’utiliser. De ce fait, ils ont reçu les encouragements de l’équipe de Burkina-NTIC, à entretenir la graine semée par cette formation, afin que l’arbre porte des fruits un jour.

Dieudonné LANKOANDE_Bntic

Forum de l'article

Aucune réaction pour le moment!
Répondre à cet article
 
Propulsé par SPIP 2.1.26 | Squelette basé sur sandnyko | Suivre la vie du site RSS 2.0 | © Faso DEV 2007 - 2017